CETTE SAGA S'ADRESSE À TOUS LES PUBLICS À PARTIR DE 14 ANS.

 

Quelle est notre destinée ?

Pourquoi naissons-nous avec des aptitudes que d'autres n'ont pas ?

 

La saga  Les chants du lutin  est une quête ésotérique, la Grande Aventure que va vivre Hadrien, jeune créatif dans une agence publicitaire, lorsqu'il découvre que son existence est un chemin initiatique dont il peut apprendre à découvrir le sens grâce à son lutin, Baldil.
Ce récit narre le parcours de sa vie et celui des êtres qui lui sont proches à travers les vies parallèles et leurs connexions. Cette exploration contribue à leur évolution personnelle : initiations spirituelles, magie, féerie, compréhension de l'âme humaine et prise de conscience.
Dans cette aventure imaginaire contemporaine, les héros nous font voyager à travers des univers issus de la fantasy, de la science-fiction, de l’Histoire...

Son nom  les Chants du Lutin  vient du fait que le lutin Baldil, messager des maîtres spirituels, ponctue les chapitres par des citations ou des phrases inspirées, nommées  chants  qui révèlent les étapes de l’évolution d’Hadrien.


La saga est pour l’instant constituée de trois tomes. Chacun raconte deux histoires étroitement liées, l’une actuelle, l’autre parallèle, qui font avancer Hadrien.

 

Le tome 1 Robin a été écrit en 2004 et édité aux Éditions Le Huchet d'Or en décembre 2015.

EN SAVOIR PLUS SUR CE LIVRE

 

Le tome 2 D’où je viens a été écrit en 2005-2006 et édité aux Éditions Le Huchet d'Or en août 2016.
EN SAVOIR PLUS SUR CE LIVRE


Le tome 3 Le Miroir des Gnomes est en fin d’écriture.


Pourquoi cette saga ?

Puisque les artistes et les écrivains ont plein pouvoir sur leur œuvre et que par elle ils communiquent,  je choisis de créer un monde qui même imparfait tend vers un idéal d'évolution positive et de paix.

 

ROBIN  est le premier roman que j'ai écrit, en 2004.


Après avoir écrit des petits textes poétiques  depuis mon adolescence et une première nouvelle en 2003, j'ai commencé à écrire le début de Robin en notant quelques phrases qui ont formé le premier chapitre.
Je croyais qu'au mieux j'irai jusqu'à produire une autre nouvelle mais je me suis laissée entraîner par l'inspiration.
À cette époque j'étais sans cesse dans mon histoire et dès que j'avais quelques minutes ou quelques heures,  l'écriture coulait comme une fontaine. Les personnages apparaissaient, les situations se mettaient en place. Il suffisait que j'ouvre un livre, que je regarde la télévision ou que je participe à une conversation pour qu'aussitôt des éléments viennent nourrir mon texte.


J'ai eu envie d'explorer tous les univers qui m'ont passionnée depuis l'enfance. Et même si en général, les éditeurs préfèrent les romans qui se rangent dans des cases, par exemple, fantastique, science-fiction, policier... j’avais envie d'écrire une histoire qui s'inscrit dans diverses catégories car cette aventure se déroule dans  les différents plans d’existence et les mondes parallèles. Les genres dans lesquels on pourrait le placer sont le roman ésotérique, l'uchronie, la fantasy, le voyage imaginaire...


Une des conditions essentielle à mon écriture, c’est de raconter des histoires qui ne sont pas des épopées guerrières, qui ne révèlent pas les aspects les plus tourmentés de la nature humaine et qui ne tombent pas dans les clichés.